Détecteur de fumée obligatoire : installation, emplacement idéal et entretien

24 novembre 2023

D’une durĂ©e de vie moyenne de 10 ans, le dĂ©tecteur de fumĂ©e est loin d’ĂȘtre un simple accessoire ! Il assure la dĂ©tection des fumĂ©es en Ă©mettant un fort signal sonore afin d’alerter les occupants du logement d’un Ă©ventuel danger, y compris ceux qui seraient endormis. đŸ’€Depuis la loi du 9 mars 2010, l’installation d’un dĂ©tecteur de fumĂ©e est obligatoire dans tous les logements de France. 📝 Par ailleurs, chaque habitation devait en ĂȘtre Ă©quipĂ©e Ă  compter du 8 mars 2015 au plus tard. 

Que risque-t-on de ne pas installer de dĂ©tecteur de fumĂ©e ? Comment l’installer et l’entretenir ? Combien coĂ»te-t-il ? Tour d’horizon avec FRIDAY ! 💛

Quels risques à ne pas installer de détecteur de fumée ?

 L’obligation d’installer un dĂ©tecteur de fumĂ©e vise Ă  garantir davantage la sĂ©curitĂ© des occupants d’une habitation en luttant contre les risques d’incendie domestique. đŸ”„

Dans le cas oĂč un incendie se dĂ©clarerait dans un logement qui n’est pas Ă©quipĂ© d’un dĂ©tecteur de fumĂ©e, l’assureur n’est pas en mesure de s’exonĂ©rer de son obligation de prise en charge du sinistre. L’assurĂ© bĂ©nĂ©ficiera donc de son indemnisation au titre de la garantie incendie. 💾

Au regard de la loi, aucune sanction n’est prĂ©vue en cas d’absence de dĂ©tecteur de fumĂ©e. Le risque principal reste donc le danger qu’il fait courir aux occupants du logement. đŸ€Ż

La garantie incendie et évÚnements assimilés vous protÚge ainsi que votre logement afin d'affronter ces épreuves de la vie.

Qui doit installer le détecteur de fumée ?

Jusqu’à la loi Alur du 24 mars 2014, c’était l’occupant du logement qui Ă©tait chargĂ© de l’installation d’un dĂ©tecteur de fumĂ©e, qu’il soit locataire, propriĂ©taire occupant ou occupant Ă  titre gratuit. Cette obligation incombait aux propriĂ©taires non occupants dans le cas des foyers, locations saisonniĂšres ou pour toute location meublĂ©e. 🛋

DĂ©sormais, c’est le propriĂ©taire d’un logement qui doit s’assurer de l’installation d’un dĂ©tecteur de fumĂ©e. 💹 Plusieurs options s’offrent alors Ă  lui :

  1. ☝ Installer lui-mĂȘme le dĂ©tecteur de fumĂ©e dans le logement concernĂ© ;
  2. 💰 Acheter un dĂ©tecteur anti-incendie et laisser au locataire le soin de l’installer ;
  3. đŸ€ Laisser le locataire acheter et installer le dĂ©tecteur de fumĂ©e et rembourser les frais engagĂ©s Ă  cet effet. Attention : le remboursement ne peut ĂȘtre fait que sur prĂ©sentation de la facture d’achat du dĂ©tecteur par le locataire.

Qui doit entretenir le détecteur de fumée ?

Comme pour l’entretien de la chaudiĂšre, c’est le locataire du logement qui doit entretenir le dĂ©tecteur de fumĂ©e pour s’assurer de son bon fonctionnement. Il ou elle doit changer les piles une fois qu’elles sont usĂ©es, ou encore rĂ©guliĂšrement faire des tests rĂ©guliĂšrement effectuĂ©s pour s’assurer que l’appareil est en bon Ă©tat de fonctionnement. 🔋

Le nettoyage du dĂ©tecteur de fumĂ©e est simple : il suffit de retirer la poussiĂšre qui s’accumule sur l’appareil Ă  l’aide d’un chiffon ou d’un petit aspirateur. Il faut aussi penser Ă  changer de dĂ©tecteur de fumĂ©e tous les 5 Ă  10 ans afin de garantir la sĂ©curitĂ© des occupants de votre habitation. đŸ„°

Comment m’assurer que mon dĂ©tecteur de fumĂ©e fonctionne bien  ?

Au moment d’installer votre dĂ©tecteur de fumĂ©e, vĂ©rifiez que l’alarme fonctionne correctement en appuyant sur le bouton “TEST”. Vous pouvez renouveler cette manipulation tous les mois pour vous assurer du bon fonctionnement de votre dĂ©tecteur de fumĂ©e :

  • ✅ Si l’alarme se dĂ©clenche, tout est en ordre !
  • 🔋 Si le signal d’alarme ne se dĂ©clenche pas, essayez de changer les piles.
  • ❌ Si le changement de piles ne rĂ©sout pas le problĂšme, il est nĂ©cessaire de remplacer votre dĂ©tecteur de fumĂ©e.

Aussi, deux fois par an, testez votre dĂ©tecteur de fumĂ©e avec une simulation de dĂ©but d’incendie. đŸ”„ Pour cela, vous pouvez utiliser une bombe test spĂ©cialisĂ©e pour cet usage. Ne tentez pas de brĂ»ler vous-mĂȘme un objet, au risque de dĂ©clencher un vrai incendie ! đŸ˜±

Si votre dĂ©tecteur ne se dĂ©clenche pas suite Ă  l’utilisation de la bombe test, nettoyez-le ou envisagez de le remplacer. 

Enfin, dÚs que le signal sonore qui indique le niveau de batterie de vos piles se met en marche, changez les piles de votre détecteur de fumée. La fréquence de changement de piles peut varier en fonction des modÚles :

  • Pile saline : tous les 6 mois ;
  • Pile alcaline : tous les ans ;
  • Pile lithium : tous les 5 ans.

De combien de détecteurs de fumée ai-je besoin ?

Un seul dĂ©tecteur de fumĂ©e est obligatoire par habitation. 👍

Cependant, il est recommandĂ© d’installer plusieurs dĂ©tecteurs de fumĂ©e si votre logement comporte plusieurs Ă©tages ou un sous-sol. À cet Ă©gard, FRIDAY vous conseille d’installer un dĂ©tecteur de fumĂ©e rĂ©pondant aux normes NF dans chaque Ă©tage de votre logement. 

OĂč placer le dĂ©tecteur de fumĂ©e ?

Le dĂ©tecteur de fumĂ©e doit ĂȘtre installĂ© au plafond d’un couloir ou du palier de votre logement. Vous pouvez Ă©galement le placer dans le salon, la salle Ă  manger ou dans uneou une chambre. 🛌 En gĂ©nĂ©ral, prĂ©voyez un dĂ©tecteur avertisseur autonome de fumĂ©e pour couvrir une surface de 80 mÂČ.

đŸš«En revanche, les propriĂ©taires d’immeuble sont tenus d’afficher les consignes de sĂ©curitĂ© en cas d’incendie et doivent installer des Ă©quipements limitant la propagation d’un incendie, comme les portes coupe-feu. 🙌

De quel type de détecteur ai-je besoin ?

La rĂ©ponse dĂ©pend de l’utilitĂ© que vous en ferez !

Les dĂ©tecteurs de fumĂ©e servent Ă  alerter les occupants d’un logement en cas d’incendie. đŸ€­Si vous optez pour un dĂ©tecteur de monoxyde de carbone, sachez qu’ils servent Ă  vous prĂ©venir qu’un appareil Ă  combustion de votre logement (chaudiĂšre, chauffage, poĂȘle
) se met Ă  refouler du monoxyde de carbone, un gaz inodore, mais qui peut ĂȘtre mortel. ☠ Ce type de dĂ©tecteur s’installe notamment dans les chambres, au centre de la piĂšce plutĂŽt que prĂšs d’une porte, et Ă  1,50 m du sol. 

Dans votre garage ou votre cuisine, la fumĂ©e et la poussiĂšre peuvent ĂȘtre frĂ©quentes. L’installation d’un dĂ©tecteur de chaleur dans ces espaces peut ĂȘtre utile : il ne se dĂ©clenche que lorsque la tempĂ©rature dĂ©passe les 52 °C. 

Bon à savoir 💡

Les dĂ©tecteurs Ă  ionisation sont quant Ă  eux interdits dans les logements d’habitation, en raison de leur radioactivitĂ©. â˜ąïž

Combien coûte une alarme incendie ?

Les alarmes incendie ont des prix assez variables. En moyenne, leurs prix se situe entre 10 et 25 euros, mais peuvent trĂšs bien atteindre une quarantaine d’euros. 📈Les critĂšres influençant cette variabilitĂ© des tarifs concernent la durĂ©e de vie de la batterie, le type de fumĂ©e que l’alarme peut dĂ©tecter ou encore les options qu’elle prĂ©sente. ✌

Comment bien choisir mon détecteur de fumée ?

Votre dĂ©tecteur avertisseur autonome de fumĂ©e peut ĂȘtre choisi selon plusieurs critĂšres, qui dĂ©pendent principalement de son utilitĂ© et des options qui vous intĂ©ressent le plus :

  •  🔇 Mise en sourdine : fonction silencieuse qui permet de mettre en sourdine le dĂ©tecteur de maniĂšre temporaire ;
  • 🔌 Interconnexion : si vous disposez de plusieurs dĂ©tecteurs de fumĂ©e, cette option permet de les connecter les uns aux autres. Si l’un des dĂ©tecteurs se met Ă  sonner, les autres se dĂ©clencheront automatiquement. Cette option peut ĂȘtre utile pour une grande maison ;
  • 🚐 Utilisation en caravane : certains dĂ©tecteurs sont soumis Ă  des tests optionnels pour s’assurer de leur efficacitĂ© s’ils sont placĂ©s dans des caravanes.

D’autres critĂšres peuvent vous permettre de choisir un dĂ©tecteur de fumĂ©e plutĂŽt qu’un autre. Cela concerne notamment la garantie ou la durĂ©e de vie de la pile.  🔋

Au moment d’acheter votre dĂ©tecteur de fumĂ©e, assurez-vous qu’il soit pourvu du marquage CE et de la marque NF. Ces indications certifient la conformitĂ© de votre appareil Ă  la norme europĂ©enne. ✅

Le détecteur de monoxyde de carbone est-il obligatoire ?

Contrairement au dĂ©tecteur de fumĂ©e classique, le dĂ©tecteur de monoxyde de carbone n’est pas obligatoire. NĂ©anmoins, cet appareil peut ĂȘtre utile pour assurer la sĂ©curitĂ© des locataires d’une habitation face Ă  d’éventuelles fuites de gaz. đŸ”„ Il est donc recommandĂ© de s’équiper d’un dĂ©tecteur de monoxyde de carbone si vous disposez d’un Ă©quipement Ă  risque : chaudiĂšre, poĂȘle, chauffage d’appoint non Ă©lectrique


Abonnez-vous Ă  notre Newsletter

Recevez nos trucs et astuces pour vous simplifier la vie et vous sentir bien chez vous !

notification and inbox icon

Chez FRIDAY, des dĂ©veloppeurs, des codeurs, des concepteurs UX et des maĂźtres de mĂȘlĂ©e travaillent ensemble avec des actuaires et des experts en sinistres. Nous investissons du temps et de l'Ă©nergie pour rendre votre vie plus facile et sans souci. Nos articles sont lĂ  pour vous aider, mais ils ne se substituent pas aux conseils de professionnels qualifiĂ©s du monde jurique ou mĂȘme immobilier.