Tout savoir sur l’assurance habitation temporaire

La plupart des contrats d'assurance, tels que l’assurance auto ou l'assurance habitation, ont une durée d’1 an minimum. Mais dans certaines situations, vous n’avez pas besoin d’être couvert pendant une durée aussi longue. On vous aide donc à en savoir plus sur l’assurance temporaire.

Comme son nom l’indique, l’assurance habitation temporaire est une assurance qui vous protège pendant une courte période. Ce type de contrat peut être souscrit pour vos locations de vacances ou bien pour les logements que vous louez pendant un stage, une formation, un déplacement pro ou une mutation. Mais est-ce obligatoire de s’assurer pour une courte durée ? On vous présente l’assurance habitation temporaire.

Est-ce obligatoire de s’assurer pour une location de courte durée ?

En matière d’assurance, le contrat temporaire n’est pas défini de façon officielle. On considère donc qu’il désigne une assurance souscrite pour couvrir un logement pendant une durée comprise entre 1 journée et 1 an. Pour une durée d’1 an ou plus, on passe alors sur un contrat classique. À ce stade, vous vous demandez sûrement dans quels cas il est obligatoire de souscrire une assurance habitation temporaire et dans quels cas on peut s’en passer ! 

Pour faire simple, si votre contrat de location prévoit que vous devez souscrire une assurance, il faudra alors le faire. Si vous souhaitez vous offrir 3 mois de bronzette et de détente dans une villa de vacances au Cap Ferret, 🏝 pensez donc à bien lire votre contrat de location de vacances. Regardez aussi votre contrat d’assurance habitation classique, qui inclut peut-être une responsabilité civile villégiature couvrant les locations temporaires jusqu'à 90 jours. 

Bon à savoir 💡

Certains propriétaires de locations saisonnières souscrivent une assurance pour le compte de leurs locataires. Il peut s’agir d’une assurance “pour le compte de qui il appartiendra” qui couvre les locataires pour les dommages qu’ils causent au bien, mais aussi pour les sinistres occasionnés aux tiers. 

Le propriétaire peut aussi souscrire une garantie “abandon de recours” qui couvre uniquement les sinistres occasionnés par les locataires sur le logement. Si le propriétaire possède déjà une assurance pour son logement, vous n’avez pas l’obligation d’être assuré, mais vous pouvez tout de même le faire pour vous protéger en cas de sinistre ou de litige avec lui. Lorsque l’on part en vacances on ne pense pas toujours au pire, mais mieux vaut être prévoyant !

Si vous avez prévu de louer un appartement ou une maison de vacances, vous n’êtes généralement pas obligé de souscrire une assurance habitation temporaire (sauf si le contrat de location vous y oblige).

Nous vous conseillons toutefois de vous protéger au risque de devoir rembourser de votre poche les dégâts que vous aurez occasionnés dans le logement ou à des tiers. Avant de prendre une assurance, vérifiez le contrat d’assurance habitation de votre logement principal. Vous disposez peut-être de la clause “assurance villégiature” qui vous protège pendant vos vacances.

Dans quelles situations dois-je m’assurer ?

Lorsque vous louez un logement, même pour une courte durée, il est important de connaître les règles en vigueur. Dans certains cas, l’assurance habitation pour une location court terme est obligatoire ; dans d’autres, elle ne l’est pas. Voici quelques exemples de situations pour vous éclairer.

J’ai un bail mobilité, dois-je m’assurer ?

Le bail mobilité est un contrat qui permet de louer un logement meublé pour une courte durée. Ce type de bail s’établit pour une durée de location pouvant aller d’1 à 10 mois maximum. Si vous avez pour projet de louer un logement avec un bail mobilité, vous devrez obligatoirement souscrire une assurance habitation “classique” locataire pour couvrir au minimum les risques locatifs. L’assurance temporaire ne s’applique en revanche pas pour ce type de bail.

J’habite dans une location meublée de courte durée, dois-je m’assurer ?

La loi Alur du 24 mars 2014 prévoit que tous les locataires d’un logement meublé doivent être assurés s’il s’agit de leur résidence principale et s’ils y vivent plus de 8 mois dans l’année. Si vous louez simplement un meublé de tourisme pour vos vacances ou un logement meublé dans le cadre d’un déplacement professionnel, vous n’avez pas l’obligation de vous assurer.

J’habite dans un appart’hôtel pour une courte durée, dois-je m’assurer ?

Si vous avez signé un bail mobilité, vous pouvez séjourner dans un appart-hôtel🏨 pour une durée d’1 à 10 mois maximum. Dans ce cas, vous devez souscrire une assurance habitation. Si, en revanche, vous louez une chambre pour une période de moins de 90 jours, vous êtes dispensé d’assurance.

Je suis hébergé temporairement à titre gratuit chez un proche, dois-je m’assurer ?

Si vous êtes hébergé à titre gratuit chez un proche, vous n’avez pas l’obligation de vous assurer. Si votre proche, qu’il soit locataire ou propriétaire, possède une assurance multirisques habitation, vous serez automatiquement couvert au titre de la garantie responsabilitécCivile pour les dommages causés à autrui et au logement. En revanche, vos biens personnels ne seront pas couverts s’ils sont endommagés. Vous pouvez toutefois souscrire une assurance à votre nom pour être mieux protégé. On n’est jamais trop prudent !

J’effectue un semestre à l’étranger, dois-je m’assurer ?

Si vous partez pour un séjour de moins de 3 mois, votre assurance habitation peut vous couvrir à l’étranger.✈ Si vous partez plus de 3 mois, il sera alors recommandé de souscrire un contrat spécifique. L’attestation provisoire d’assurance habitation pourra ou non être exigée par votre bailleur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur avant de partir afin de ne pas être pris au dépourvu !

Le plus FRIDAY💜💛

Vous êtes étudiant(e) ? L’assurance habitation FRIDAY vous couvre pour vos semestres à l’étranger jusqu’à 12 mois maximum !

Dois-je m’assurer quand je loue un bien pour mes vacances ?

Si vous louez un logement de vacances avec votre famille pour une courte durée, vous n’êtes généralement pas obligé de vous assurer. Mais c’est quand même mieux d’être couvert si jamais vous endommagez la villa que vous avez louée accidentellement. Pour cela, vous avez deux options : souscrire une assurance habitation temporaire pour votre location saisonnière ou vérifier que votre contrat d’assurance multirisque habitation dispose de la clause “villégiature”.

Le plus FRIDAY💜💛

Toutes nos formules d’assurance habitation incluent la garantie responsabilité civile séjours et villégiature pour les locataires et les propriétaires occupants. 

Que couvre l’assurance habitation temporaire ?

Les garanties de l'assurance habitation temporaire vont dépendre du type de contrat que vous souscrivez et de la nature de votre location. Si vous louez un logement pendant plus de 3 mois ou dans le cadre d’un bail mobilité, vous devrez être assuré au minimum contre les risques locatifs. Il s’agit d’une protection pour le propriétaire car cette dernière protège le logement contre les dégâts des eaux, 💧les incendies ou les explosions que vous pouvez causer. Une baignoire qui déborde ou une soirée barbecue en intérieur et les choses peuvent vite déraper ! Pour votre location de vacances, le bailleur pourra également vous demander de souscrire une assurance responsabilité civile.

Avis aux locataires et propriétaires occupants  🔊  : si votre contrat d’assurance habitation inclut la garantie responsabilité civile séjours et villégiature, tout est bon pour vous. Si vous n’en bénéficiez pas, vous devrez souscrire un contrat de responsabilité civile pour vos vacances ou ajouter cette option à votre contrat. Mais vous pouvez aussi changer d’assurance multirisque habitation pour en choisir une qui contient cette garantie, comme l’assurance habitation FRIDAY !  😉 Cette assurance couvre les dommages que vous pouvez occasionner à des tiers.

Chez FRIDAY, des développeurs, des codeurs, des concepteurs UX et des maîtres de mêlée travaillent ensemble avec des actuaires et des experts en sinistres. Nous investissons du temps et de l'énergie pour rendre votre vie plus facile et sans souci. Nos articles sont là pour vous aider, mais ils ne se substituent pas aux conseils de professionnels qualifiés du monde jurique ou même immobilier.